N°187

juillet-août 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Disques Retour

Faustine

30 août 2015
Faustine


Sorti le 10 juillet, ce 1er album de Faustine Audebert sonne comme une véritable prise de position. Tout d’abord en affirmant et conciliant de multiples influences dans une musique aux nombreuses facettes où le jazz vient côtoyer les sonorités du monde dans un écrin de musique populaire complexe et exigeante, entre psychédélisme, rock progressif et expérimentation. Certains diront entre Björk et Morcheeba, d’autres entre Gong et Kate Bush... Elle a choisi de mettre en texte ses musiques à travers les plumes d’auteurs illustres tels que Baudelaire, Lewis Carroll ou Elizabeth Bishop. Difficile (inutile ?) d’essayer de situer, tant ce qui fut créé par cette jeune artiste explose en saveurs, sous la main d’une équipe de musiciens inventifs, rigoureux et chevronnés. James Mc Gaw, qui suit Magma depuis de nombreuses années, Hélène Brunet, gauchère du Kreiz Breizh au son de guitare unique, et Nicolas Pointard, batteur préféré de nombreux noms du jazz de la Région et d’ailleurs. Concernant le CV, Faustine n’est pas en reste. Son parcours passe par le conservatoire et la musicologie mais aussi par Kreiz Breizh Akademi et différents projets mêlant jazz et musiques du monde comme Bayati ou Sharkha.
A découvrir aux Champs Libres à Rennes le 1er octobre et, espérons-le, rapidement en Côtes d’Armor.
Coop Breizh - www.faustineaudebert.com


Auteur : Djouls

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.