N°187

juillet-août 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Disques Retour

Camadule Gredin

10 avril 2012

Auteur compositeur interprète bien connu de la scène briochine qui a su s’entourer de la crème des musiciens de cette même scène, Clem… Non ! Non ! On me fait signe que je me trompe… Camadule Gredin serait en fait un illustre bandit de grand chemin sorti d’une autre époque qui aime entre deux forfaitures à raconter en chansons ses histoires ou celles des autres : un univers sombre, cynique et poétique porté par un blues lourd, profond à l’ambiance burtonienne. Du bagnard devenu fou à force de casser des Cailloux à ce paysan devenu l’amant du malin dans Le Diable est une femme, il glisse au passage, au sein de textes toujours un minimum méchants, quelques messages subliminaux qui portent à croire que les temps d’aujourd’hui sont peut-être pires encore que ceux d’antan, fantasmés dans son monde glauque et burlesque. Entouré de l’Indien à la contrebasse, de Dragon à la guitare, du Professeur aux orgues et de No à la batterie, Camadule se rit de la mort et des hommes. Entre charme et fascination, la rencontre ne laisse pas indemne et donne envie de partir à la découverte de cet univers original, en noir et blanc et pourtant haut en couleurs. (Shakal - avril 2012)
Les productions Déserteurs - camadulegredin.com
http://vimeo.com/simong/camadulegredin

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.