N°187

juillet-août 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Disques Retour

Brieg Guerveno : Valgori

24 octobre 2016

Rock progressif

Brieg Guerveno : Valgori


Deux longues années qu’on l’attendait et il est enfin arrivé, le nouvel opus de Brieg Guerveno ! Si Valgori reste dans la veine rock-progressif, teinté de 70’s, d’Ar Bed Kloz, il fait encore plus fort dans la noirceur. C’est un déferlement de puissance que nous offre le combo breton avec des lignes mélodiques mâtinées de montées implacables qui vous scotchent littéralement à votre siège. De trio, Brieg est passé à quatuor et c’est sans doute à ce "petit" détail que l’on doit cette tempête musicale qui va s’abattre sur les auditeurs impatients...
Si l’artiste a délibérément supprimé les connotations bretonnantes de sa musique, il n’en conserve pas moins la langue qui se marie toujours à merveille à ses univers sombres et pesants. Et si vous tiquez à l’idée d’écouter des chansons en breton, souvenez-vous de votre jeunesse durant laquelle vous n’entendiez rien à l’anglais de vos groupes préférés... Valgori a la classe des grands, le panache des mémorables et il n’a sincèrement rien à envier aux albums des groupes que Brieg Guerveno va côtoyer durant la tournée qui s’annonce. Sans conteste une des plus belles sorties de cette fin d’année 2016 !


En concert à la Citrouille à Saint-Brieuc le 18 novembre 2016
Paker Prod - Coop Breizh
www.briegguerveno.com


- Manuel


Derniers commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.