N°184

avril 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Edition Retour

Yann Venner : Racine - Elan - Lumière

28 mars 2016

Poésie

Yann Venner : Racine - Elan - Lumière


Trois petits recueils de poésie d’un auteur briochin que l’on connait mieux comme auteur de polars. « Petits », ça veut dire petit de dimension, de nombre de pages, mais pas de talent. On les lit en quelques minutes, comme si l’auteur avait eu peur de nous déranger avec des lourdeurs et des longueurs. La forme est légère, comme des ricochets, et le sens profond, comme la mer. Il y a une musique dans cette poésie, aux rythmes syncopés, successions de ruptures qui nous empêchent de nous laisser bercer par le ronronnement d’un moteur à 12 temps, c’est 8-8-4-8-8-4-5-5... souvent rimant, parfois non. On est aussi toujours surpris, tenus en attention par les mots, des mots que souvent il n’a pas trouvé dans un dictionnaire, Yann Venner. Oui, il joue avec les mots, les tord, les unit contre nature, les renverse, les réinvente (j’aime bien le jeu avec les mots), et ce n’est pas pour faire rire mais pour faire penser.
A vouloir aiguiser les mots / On n’épuise que son ego / A vouloir épuiser les mots / N’aiguise-t-on pas son ego ?
Racine
nous met dans le souvenir, Elan dans la pulsion, Lumière dans l’aboutissement.
Allez, un petit dernier pour la route : Dans la soufritude / Et la solitoire / L’énergigumène / Le moribonsoir / Arrive à la fin / De son existoire.


- Pat


Editions de Trozoul - Chemins d’écriture


 

Derniers commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.