N°187

juillet-août 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Edition Retour

Vincent Gibelin

12 novembre 2012

No hay Camino

Paradoxal, le titre ? Vincent Gibelin marche depuis Nantes jusqu’à Banyuls, puis tout autour de l’Espagne dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à finir à San Sebastian, et il dit qu’il n’y a "pas de chemin" ! Le camino, c’est en général le chemin de St-Jacques-de-Compostelle, et ses nombreuses ramifications à travers toute l’Europe. Vincent Gibelin est un incroyant et la démarche de sa marche n’a rien à voir avec celle des pèlerins de Santiago, et pourtant il vient d’une capitale de la St-Jacques, St-Brieuc ! Quelle est sa démarche alors ? Il se le demande souvent. Les gens qu’il croise, surpris qu’il ne soit pas pèlerin, lui demandent aussi. A chaque étape il y a quelqu’un qui lui demande à signer sa credencial, le "passeport" officiel du pèlerin. Il finit par s’en procurer une, ça lui facilitera la tâche, dans ce pays où les habitants s’avèrent peu hospitaliers. Les journées de ce périple de 9 mois sont pleines de moments de bonheur, entrecoupés de moments de galère. Le marcheur se retrouve parfois en état de clodo affamé et transi sous la pluie. C’est très bien écrit, dans un style agréable, plein de feeling, de réflexions, de descriptions des endroits où il passe. Mais pas de photos, ce n’est pas son truc ! (Pat - novembre 2012)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.