N°192

décembre 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Disques Retour

Robert le Magnifique : Fuck the hell yeah !

24 juin 2016

Electro pop rock

Robert le Magnifique : Fuck the hell yeah !


Fuck the hell Yeah, qui pourrait se traduire par "Niquons l’enfer ouaiiiiis !", est le titre du 4e album solo de Robert le Magnifique. Après quelques années d’absence dans les bacs, Franck Robert, le presque quadra, garde l’énergie de ses vingt ans. L’enregistrement de cet album très varié s’est fait à base de vrais sons enregistrés pour l’occasion (le son d’une agrafeuse, d’une scie ou de tubes métalliques...) et ce, en partie selon les contraintes édictées par Thomas Poli, réalisateur artistique et musicien (Dominique A, Montgomery).
A travers le Magnifique c’est aussi tout un pan de la culture rennaise qui transparaît. Outre le travail effectué avec Federico Climovitch (Bumpkin Island, Republik), Robert partage la scène avec le méga batteur Bertrand James (Totorro). Par ailleurs, ses collaborations avec Lætitia Shériff ou Psykick Lyrikah, ses passages par le théâtre ou le jeune public, lui ont permis d’élargir sa palette et c’est ce qui marque dans cet album : l’éventail très large des influences, l’alliance de la puissance et de la douceur, l’expérience et la sensibilité.

- Djouls

En concert le 6 août au festival Visions (Finistère).
Impersonal Freedom / Yotanka
www.yotanka.net
 


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.