N°184

avril 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Edition Retour

Paul Dirmeikis : Je te réunirai

4 juillet 2015
Paul Dirmeikis : Je te réunirai


Je crois que c’est un livre sur la mémoire. Le livre dont je parle ici et le livre qui est le sujet central du livre. Mais comme c’est un livre truffé de symboles (celui dont je parle ici), je ne comprends bien sûr pas tout, sauf que le livre (sujet du livre) est symbole de mémoire, et que certains doivent tout faire pour le faire disparaître, jusqu’à tuer. Il y a Jacob, traducteur d’une langue balte morte (le Sélonien, vraie langue éteinte au XVè siècle, j’ai vérifié) qu’il est seul à connaître, à qui on a demandé de le traduire. Il y a Nora, étudiante, qui a reçu en dépôt le livre des mains de ce "on", qui lui-même est assassiné par Knecht, qui, lui, se dit "l’obstacle, le serviteur de la perte, le valet du vide". Knecht se dit même "frère" des autres personnages ; drôle de bienveillance fraternelle pour un frère symbolique ! Le livre (celui dont je parle) est plein de souvenirs (est-il bon de les avoir en mémoire ?), de rêves de chacun qui s’interpénètrent avec ceux des autres. Paul Dirmeikis, poète-écrivain-compositeur-chanteur-peintre lithuano-américano-binicais, pour une fois n’écrit pas de la poésie, mais cet ouvrage en prose, qui n’est ni roman ni récit ni essai, est peut-être quand-même une forme de grand poème symbolique. L’écriture y est très belle, même si pas limpide. Et j’aime beaucoup ces parenthèses qui l’émaillent tout au long, du genre "à l’aube de ce 2è jour que je m’apprête à vous narrer". 
Editions L’Eveilleur


 Auteur : Pat

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.