N°187

juillet-août 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Disques Retour

Olivier Le Goas : Reciprocity

4 septembre 2016

Jazz

Olivier Le Goas : Reciprocity


Un musicien de jazz à la carrière internationale, et qui n’est pas prophète en son pays. Les Côtes d’Armor ne sont effectivement pas une terre très jazz, et c’est dommage !

Le batteur Olivier Le Goas est le contraire même du sideman cantonné à la rythmique. Son jeu, d’une complexité très fine, est extrêmement musical. Au-delà de la composante rythmique de l’ensemble, son jeu est également très mélodique. Cette qualité de musicalité se retrouve également dans le fait qu’il est le compositeur de tous les titres de l’album, et aussi directeur artistique avec une vue d’ensemble assurant une magnifique cohésion du quartet. Pour la première fois, Le Goas inclut un piano sur un de ses disques, et pas de la façon la plus facile puisqu’à côté d’une guitare. On dit souvent que ces deux instruments ne vont pas bien ensemble, ce qui devient complètement faux quand on a affaire à des musiciens qui ont envie de jouer de la musique plutôt que de leur instrument. Ces musiciens, qui ont beaucoup de personnalité et ont été motivés pour se mettre au service d’un créateur qu’ils estiment, sont des pointures américaines haut de gamme : Nir Felder - guitare, Kevin Hays - piano, Phil Donkin - contrebasse. 


- Pat

Ecoutez un extrait sur www.olivierlegoas.com
Prod. Bauer Studios Verlag

Derniers commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.