N°187

juillet-août 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Disques Retour

François Le Roux

24 octobre 2013

LEROUX DP-SLEEVE-4P-OT-MLSLes Poètes ont toujours raison

La voix de François Le Roux a un subtil vibrato et un léger voile, tout comme la voix du violoncelle de Mathilde Chevrel qui l’accompagne. Ça tombe particulièrement bien, mais je ne suis pas sûr qu’ils l’aient fait exprès. Ici on est dans le domaine de la poésie chantée et c’est donc dommage que les paroles ne soient pas mieux intelligibles. Pour moi qui ai déjà du mal à comprendre la poésie, c’est pas de chance ! La plupart des chansons ont un côté jazzy-bluesy fort agréable, souligné par un très bon piano (le poète est également pianiste), et une belle virtuosité violoncellistique, que l’on apprécie surtout dans les moments plus construits que dans les passages où l’improvisation, même si bien jouée techniquement, sentent un peu trop l’impro. Quand on quitte le jazzy-bluesy on arrive dans un univers à la Ferré, mais qui, quand ce n’est pas du vrai grand Léo, tire un peu sur la grandiloquence. Côté visuel, je préfère ne pas vous parler du piano sur la plage à côté du cheval blanc.
www.francois-leroux.fr
Auteur : Pat

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.