N°187

juillet-août 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Disques Retour

Fatiha jazz

2 janvier 2013

Accompagnée par Eric Nedelec à la guitare, ou encore par Serge Le Clanche à l’accordéon, Fanch Minous au saxophone, ou par les trois à la fois plus un batteur si le temps le permet, Fatiha est « La the nana » du swing. Les paroles de la chanson de Léo Ferré lui collent assez bien : « La the nana, c´est dans la voix et dans le geste... La the nana, c’est comme un ange qu’aurait pas d’ailes ». Sûr que la fée Ella s’est penchée sur son berceau : elle en a hérité le sourire, les fossettes et surtout une voix à décrocher la lune ou à pleurer des rivières comme on préfère. Son scat est très agile, qu’elle improvise sur des standards de Duke Ellington ou sur des chants de Noël tel Rudolph the Red Noses Reindeer (et là il faut le faire ! ). Fatiha interprète un répertoire très riche : de Marylin Monroe à Boris Vian en passant par tous les grands du jazz. Elle fait de chaque chanson une nouvelle conquête, y met corps et âme pour en faire un objet unique, son objet avec ses propres couleurs et sonorités. Ses musiciens font plus que l’accompagner et leurs solos entrent en fusion avec les improvisations de la chanteuse. Fatiha Jazz était en concert jeudi 20 décembre au Contretemps à Auray. Vous l’avez manquée, rattrapez- vous en 2013 !
http://fr.myspace.com/fatihajazz

Auteur : Anne Chérain

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.