N°187

juillet-août 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Disques Retour

Bodénès-Hamon & invités : Daou Don Dañs

26 mai 2016

Musique bretonne à danser

Bodénès-Hamon & invités : Daou Don Dañs


C’est autour d’un couple de sonneurs bombarde-cornemuse que s’est bâti cet ensemble qui s’applique à restituer le répertoire collecté par le mythique Lœiz Roparz, le "refondateur" des festoù-noz. On reste donc dans un seul et unique terroir, la Montagne, qui environne Poullaoüen, haut lieu du kan ha diskan. A ce couple, s’ajoutent la voix de Rozenn Talec, la basse de Julien Le Mentec et la guitare de Thibault Niobé. Les sonneurs, Steven Bodénès (bombarde) et Sylvain Hamon (cornemuse) se montrent très respectueux des thèmes originels, avec une belle technique et une précision de tous les instants, ce qui réduit parfois les espaces de liberté normalement dévolus au jeu en couple. Des danses bien sûr, mais d’autres formes sont abordées via la présence du chant. Rozenn Talec y affiche de belles qualités, en n’hésitant pas à jouer de son charme ingénu pour séduire l’auditoire. Plus que dans les parties sonnées uniquement en couple, c’est surtout lorsque l’ensemble du groupe se retrouve que l’invitation à la danse se fait plus pressante. Le tempo ne reste pas à traîner, et c’est heureux, le phrasé de groupe et les arrangements restituent fort bien les temps forts de la gavotte et du gilgodenn, l’énergie est au rendez-vous pour cette sympathique réalisation.


- Karr Nij


CD Paker Prod 019, distribution www.coop-breizh.fr


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.