N°192

décembre 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Disques Retour

Belly Up

28 mars 2016

Rock progressif

Belly Up


Des autos sous la table, des pochettes de 33 t, Roi cramoisi, Gentil Géant, Flamand Rose… Un dimanche, sans doute… Un vinyle vibre de la voix haut perchée du batteur rescapé, anglais, en fauteuil roulant. Sons rauques de frette gorgée de basses liquides, pulsations rouge sombre à l’élan contenu, souterrain mais chantant, en dedans, entêtant port de tête, le front contre le dos de l’épaule du père posé près de la cheminée radiant l’anima de l’aimée, en ces moments trop rares de nid chaud abricot. Touchants minots.


Pour qui la langue anglaise, comme un paravent, voile le poème pour laisser la part belle à la musique.


Heureux moment.


De quoi pourraient parler les cuites à l’enfant dent de lait…


30 ans plus tard, enlacé par la fille de la cabine Leslie, Harrison rôde. L’alcool et l’orgue Hammond déclament Guinsberg et Brautignan. Autour du batteur compositeur Antonin Volson, Belly Up convainc. Et nous offre un album en tout point réussi. Au-delà de l’hommage à l’époque révolue, il perpétue l’idée que la musique a besoin du corps pour que s’exprime aussi la meilleure part de ce que la raison ne saisit pas mais dont le muscle reconnaît la chanson millénaire, le flou prégnant du réel habité.


 - Pilc


Contact : 02 97 51 24 67 - antonin.volson gmail.com


Leray Morvan : chant
Jeff Alluin : claviers
Faustine Audebert : claviers / chant
Rudy Blas : basse
Antonin Volson : batterie / composition / arrangements


 


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.