N°190

octobre 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Disques Retour

Ampouailh

5 septembre 2012

Keit ha ma pado

En quelques années d’existence, les Ampouailh sont quasiment devenus des incontournables des festoù-noz. Ce jeune quintet nous arrive avec son second disque qui vient confirmer les options du premier : un saxophone et une bombarde se renvoient mutuellement la balle, un accordéon les relaie, pendant que la guitare et la batterie assurent l’accompagnement. Ils restent fidèles à leur répertoire du centre-Bretagne. Gavottes, dañs plinn et ronds de Loudéac constituent l’ossature des danses pratiquées par ces jeunes gens. Ils reçoivent le renfort d’Eric Menneteau dont la voix tisse le lien avec la tradition, et d’Hilaire Rama à la basse discrète mais efficace. Ampouailh affiche toujours l’énergie propre à ces terroirs rudes, avec une complicité évidente chez les souffleurs de vent : les jeux thèmes-réponses entre la bombarde et le saxophone en témoignent joliment. La suite plinn voit défiler les thèmes avec quelques passages tout en sobriété sur lesquels viennent s’éclater les tutti tirés au cordeau. On peut toutefois regretter que le phrasé du groupe ne permette pas de bien différencier la dañs plinn et le rond de Loudéac, en raison d’un jeu un brin trop policé. Quelques virgules mélodiques viennent ponctuer le propos sous la forme de compositions qui prennent le temps de respirer. Une réalisation soignée pour le groupe qui monte ! (Karr Nij - septembre 2012)
Coop Breizh - www.ampouailh.fr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.