N°192

décembre 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Edition Retour

Roy Eales

5 janvier 2014

roy eales2A poem decides...

Mais le titre se complète aussi de : Ar barzhoneg an hini a ziviz, C’est le poème qui décide, Ein Gedicht entscheidet.
L’Anglais Roy Eales, qui vit une bonne partie de sa vie en Trégor, est un artiste multiforme : ancien journaliste, écrivain, poète, musicien, comédien. Normalement un poème contient des nombres de pieds réguliers, des rimes, des contraintes formelles qui ajoutent une dimension supplémentaire au simple sens des mots, par la magie du rythme, du son, du subliminal.
Roy Eales se dégage des contraintes classiques de la poésie mais ses écrits atteignent quand-même le statut de poèmes, et non pas de poésie en prose, tant ils sont chargés de "choses" qui leur donnent cette dimension bien au-delà des mots. Certains sont beaux comme des haïkus, sans en avoir la forme. Et tout ça avec une simplicité extrême, peu courante en poésie contemporaine, tellement simple que l’original écrit en anglais supporte parfaitement la traduction en français, breton et allemand. Je suppose que ce sont les langues que pratique Roy Eales, et qu’il a eu droit de regard sur les traductions. Des dessins de Sascha Juritz complètent très bien les mots. Il est juste dommage que ce dessinateur ne soit pas présenté dans l’ouvrage (il semble que ce soit un artiste allemand décédé en 2003).
Blackbird-Pawel Editions

Auteur : Pat

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.