N°192

décembre 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Edition Retour

Makenzy Orcel, Prix Louis-Guilloux 2016

25 avril 2016
Makenzy Orcel, Prix Louis-Guilloux 2016


Makenzy Orcel a été récompensé du Prix Louis-Guilloux 2016 pour L’Ombre animale. Dans ce troisième roman, l’écrivain haïtien se livre à une étude méthodique de la société et de l’Être haïtien, entre récit onirique et critique virulente du patriarcat et des discriminations sexuelles. Né en 1983, Makenzy Orcel a publié Les Immortelles en 2010 et Les Latrines en 2011.


Depuis 1983, le Prix Louis-Guilloux récompense un roman de langue française qui s’inscrit dans la lignée littéraire de l’écrivain briochin. Les critères de sélection sont l’excellence de la langue, la qualité romanesque, la lucidité du regard porté sur les êtres et la dimension humaine d’une pensée généreuse. Il est organisé par le Conseil départemental des Côtes d’Armor.

La remise du prix aura lieu le vendredi 27 mai à 19h à la librairie Forum des Champs à Saint-Brieuc.


 Les autres livres de la sélection :
- Une forêt d’arbres creux, Antoine Choplin (La fosse aux ours), récompensé du prix du jury citoyen.
- Victor Hugo vient de mourir, Judith Perrignon (L’Iconoclaste)
- Courir après les ombres, Sigolène Vinson (Plon)
- Mourir et puis sauter sur son cheval, David Bosc (Verdier)
- Un Printemps 76, Vincent Duluc (Stock)
- La Petite femelle, Philippe Jaenada (Julliard)
- Les Obus jouaient à pigeon vole, Raphaël Jerusalmy (Editions Bruno Doucey)
- Je suis capable de tout, Frédéric Ciriez (Collection verticales/Gallimard)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.