N°196

juin 2018
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Scène Retour

Les Zef et Mer : autour de la création musicale de la scène bretonne

23 janvier 2018

Retour de spectacle > nouveautés et créations de la scène bretonne

Les Zef et Mer : autour de la création musicale de la scène bretonne


Samedi 20 janvier 2018, le Cap à Plérin inaugurait la 5è édition du festival Zef et Mer.


Depuis quatre ans, les Zef et Mer nous donnent rendez-vous pour nous mettre au courant des nouvelles créations musicales de la scène bretonne. Créé à l’origine à Plérin par Sophie Glarner, de l’agence artistique Big Bravo, l’événement se déroule maintenant jusqu’à Plédran, Guer, Rennes et même Paris. Une quinzaine de groupes d’artistes, aussi bien confirmés qu’émergents, sont invités à nous présenter des extraits de 20 minutes de leurs nouveaux spectacles. 20 minutes : frustrant quand on s’installe dans un univers où on est bien mais qu’on doit vite quitter, oui mais ça permet de goûter à quelque chose qu’on n’aurait peut-être pas tenté sur une heure ou deux.
A voir la salle du Cap remplie à 150%, dont beaucoup de professionnels, on voit que la formule est bien trouvée. Encore une fois, on se rend compte que la créativité musicale est extrêmement riche et innovante en Bretagne, n’hésitant pas à surprendre par des mélanges de styles souvent inattendus (ça c’est du poncif !).
Le moment de grâce de la journée a probablement été la prestation de Barba Loutig : quatre chanteuses de tradition bretonne dans des chants polyphoniques allant de la Bulgarie à l’Inde en passant par la Galice et l’Albanie. Mais dire ça est un peu injuste vis-à-vis des autres propositions du jour, toutes passionnantes : une basse rock faisant pulser un cistre (Egon), trois chanteuses chantant des « chansons d’hommes » (Ebrel-Le Buhé-Vassallo), un Uillean pipe se frottant à un synthé (Ronan Le Bars), un trio à cordes côtoyant un percussionniste « pluri-ethnique » (Dour-Le Pottier), un quartet de cornemuses se lançant dans l’électro techno (Noon) et donnant un final explosif à cette journée hors du commun.
Zef et Mer, prestations éphémères pour des créations faites pour durer.


- Pat


Le festival Zef et Mer se déroule du 20 janvier au 11 février 2018 à Plérin, Rennes, Guer, Plédran et Paris.


Photo : Noon
 


Photo haut de page : Barba Loutig

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.