N°188

septembre 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Joris Munier
Illustrateur du mois

Accueil > Le magazine > Edito Retour

Juin 2015 : St-Brieuc 2028 - Ponts et vallées, dos à la mer

26 mai 2015


C’est trop facile de désigner des Paris, Londres, Rome comme capitales européennes de la culture (2 par an depuis 1985). Depuis quelques années, les institutions européennes ont choisi de mettre à l’honneur des villes moyennes, pas spécialement reluisantes, voire en crise, mais misant sur la culture comme facteur de développement.
Ainsi en 2015 les 2 capitales européennes de la culture sont Mons en Belgique et Plzen en Tchéquie. Il est prévu que la prochaine ville française honorée de ce titre sera désignée en 2028.
Je ne vois pas quelle ville française autre que St-Brieuc peut (aurait pu) mériter ce titre. St-Brieuc, capitale du 6è département le plus culturel de France, taille moyenne, yeux bleus embués de larmes (de pluie) quand mal aimée, brune ténébreuse. Des ponts et des vallées traversent sa mélancolie pour atteindre ses charmes. On lui reproche de tourner le dos à la mer ! Mais c’est pour mieux se faire caresser et embrasser dans le cou par le Grand Bleu. Il est temps que le Monde entier sache, au risque - positif - de se faire envahir, que St-Brieuc et les Côtes d’Armor ont depuis longtemps fait le pari de la culture pour leur développement équitable, durable et harmonieux.
On a (aurait eu) 13 ans devant nous pour consolider la qualité culturelle de notre territoire. Mais pour y arriver il faudra (il aurait fallu) faire encore de gros efforts pour être au top. Les récents ateliers de la culture ont mis à jour les atouts et les faiblesses de l’action culturelle de l’agglo de St-Brieuc, et proposé des pistes pour améliorer la situation. Il va falloir (aurait fallu) mettre le paquet, oser mettre des moyens, avoir de l’audace et de l’imagination, en faire une cause commune, malgré une situation de pénurie. Une prochaine action concrète pourrait (aurait pu) être la création d’un comité "St-Brieuc 2028". Et même si on n’est pas élus en 2028, le chemin parcouru aura(it) été extrêmement bénéfique, au niveau des réflexions et réalisations effectuées. Il faut toujours mettre la barre très haut.
Clermont-Ferrand a déjà commencé sa croisade pour être reine en 2028 en signant le 1er "pacte culturel" de Fleur Pellerin (ce que Guingamp vient aussi de faire) ! Quant à la croisade de St-Brieuc, elle commence par une diminution de 10% de son budget culture ! C’est pas gagné !


Patrice Verdure
Brun ténébreux du bord de mer

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.