N°192

décembre 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Scène Retour

Jeff Mills : Where light ends

20 juin 2013

jeff-millsSymphonique et techno

Depuis quelques années, l’Orchestre de Bretagne est très ouvert aux expérimentations avec divers univers musicaux. Le projet ici est un travail avec Jeff Mills, précurseur de la techno à Detroit dans les années 80. Inspiré par la conquête de l’espace, territoire où la lumière du soleil se termine (d’où le titre de l’œuvre), il a composé une musique qu’il a soumise aux 60 musiciens de l’orchestre symphonique, dirigé par Darell Ang. L’adaptation en a été faite par Sylvain Griotto, compositeur connu pour des expériences fortes : transcription de répliques de De Funès au saxophone, transformation d’un quatuor à cordes en groupe de rock, fantaisie muséale avec le personnel d’un musée... L’idée est née à la Scène Nationale de la Passerelle de St-Brieuc, qui lorgne sur Jeff Mills depuis quelques années. Cet événement planétaire, au cours duquel Jeff Mills mixera en direct, sera donné le 18 octobre à St-Brieuc et le 19 à Rennes. A ne pas manquer !

Billetterie ouverte à partir d’aujourd’hui - jeudi 20 juin 2013 - à la Passerelle 02 96 68 18 40

Â

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.