N°190

octobre 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Carte blanche Retour

Cécile Mangin et Benoit Schwartz : « Ralentir ! Enfance… »

3 juin 2016

Un beau projet de territoire.

Cécile Mangin et Benoit Schwartz : « Ralentir ! Enfance… »


"…monsieur, vous me regardez… que voyez-vous ? Une vieille toute fripée ? Et bien monsieur, à l’intérieur, une petite fille chante et crie…


Ralentir…


je regarde
les vieilles personnes
je regarde leur visage
et je cherche


tant de vie
tant d’ouvrage
tant de corps noués


parfois un enfant affleure
j’aimerais qu’il me dise…


je regarde les enfants


Ralentir…


état de grâce
dans les yeux
sur les lèvres
le duvet
dans le corps électrique
le grain de la voix
le mot


saisir
cette ondulation
cet espoir
imprégner


Ralentir…


un enfant


se terre
au milieu des hommes,


il est tard
sa peau craquelle


réveille-toi


convoque
tes couleurs
tes chants


redresse-toi
dans le matin
de chaque instant..." 
CM


Ralentir, enfance…


Où est cette enfance en nous, celle qui croit au possible ?
Nourrit-elle nos existences, notre engagement, notre résistance, pour faire œuvre commune ?
Le respect de l’enfance avec ses promesses, n’est-il pas une condition nécessaire ?
Que ressent l’enfant dans son corps devenu vieux ?
Ces questions sont le ferment de "Ralentir ! Enfance…", qui s’adresse à toutes les générations.


Comme un arbre, "Ralentir ! Enfance…" étend ses branches et ses racines aujourd’hui en Trégor-Goëlo, sur le Pays de Pontivy, hier en Lorraine.
Une sève de questions, de rencontres, de découvertes, irrigue chaque proposition artistique. Elle puise dans le théâtre, la poésie, le conte, la lecture, la voix, le mouvement, la musique, les arts visuels et plastiques. Elle provoque, interroge et fait éclore. La création au cœur, toujours, exigeante, comme une déflagration poétique, une onde bienveillante qui se propage de proche en proche, une source vive à laquelle nous invitons chacun à se nourrir sur le terrain de nos vies partagées.



« L’étayage des arbres fruitiers limite le risque lié à la rupture de branches dont la résistance mécanique est affaiblie par le poids des fruits. L’étayage permet de conserver l’arbre dans son intégrité, de le consolider sans engendrer de plaies traumatisantes, de préserver son aspect vénérable. Qu’un arbre soit tordu, penché ou vieux, offrons-lui un appui. Sa forme viendra animer le jardin. »

2014 - 2018 : Ralentir ! Enfance, c’est…


JE ! et JE (se terre)  : Texte de Benoit Schwartz sur le bagne pour enfants de Belle-Ile-en-Mer. Mise en scène de Cécile Mangin avec Benoit Schwartz et Stéphane Kerihuel à la guitare électrique.
2016 : JE (se terre) : du 27 juin au 1er juillet en résidence pour la reprise du spectacle au Loguellou de Penvenan, du 12 au 24 juillet en Avignon, en novembre à Plouaret.



Chœur d’enfance : Livret de Benoit Schwartz, composition musicale de Frédérique Lory portés par des centaines de choristes sur le Trégor et le Pays de Pontivy, une ode à l’enfance entre ombre et lumière.
2016 : création samedi 25 juin à 20h30 à Baud (square, repli dans l’église si pluie) en partenariat avec Mil Tamm/Pays de Pontivy.
Puis les 10 et 18 septembre sur le Pays de Pontivy ; le 13 novembre à Lanvellec ; le 30 novembre à Plestin-les-Grèves.
Le 19 novembre, les 120 choristes du Trégor rejoignent les 150 choristes du Pays de Pontivy pour une représentation exceptionnelle du Grand Chœur d’Enfance.


Terrains d’aventures : Espace expérimental de création participative et fulgurante, avec les enfants, les adultes et les aînés.
2016 : mai/juin - EHPADs de Plestin-les Grèves.


Indicible enfance : Reportage et exposition photo itinérante ouverte à tous. L’enfance s’invite malgré nous dans nos postures, gestes, regards, empreintes.


L’Hôtel des enfants résistants : Spectacle performance et édition d’un livre/DVD qui réuniront l’essentiel de ce que le projet aura laissé de traces d’enfance, collectes, photos, enregistrements, objets...
 


Autour du projet


Artistes et techniciens compagnons : Cécile Pelletier, Christian Berthelot, Eve Gémin, Frédérique Lory, les chefs de chœurs des chorales (Agnès Brosset, Elisabeth Leray, Fabien Robbe, Isabelle Diverchy, Marie-Françoise Nihoul, Mariannick Bond, Sonia Pouilly) et les choristes, Gaétan Emeraud, Garance Cie, Géraldine Le Boulch, Jacques-Yves Lafontaine, Jean-Luc Thomas, Katheleen Reynolds, Maël Bellec, Maurice Srocynski, Pascale Laronze, Philippe Ollivier, Stéphane Kerihuel.


Partenaires en 2015 et 2016 : Itinéraires Bis, Mil Tamm/Pays de Pontivy, Cie Papier Théâtre/Quincaillerie de Vieux Marché, Association Fur Ha Foll/Logelloù de Penvenan, Espace An Dour Meur de Plestin-les-Grèves, Ecole de Musique de LTC, EHPAD Legall et Notre-Dame de Plestin, Ecole et Amicale Laïque de St Michel-en-Grève, Association Le Don de sang de Plestin-les-Grèves, Cie Garance /OCM de Plestin-les-Grèves, Mairies de Plestin-les-Grèves, St Michel en Grève, Tréduder, Plouzelambre, Lanvellec, Lannion Trégor Communauté, Conseil départemental des Côtes d’Armor, Conseil régional de Bretagne, Spectacle Vivant en Bretagne. D’autres sont invités à nous rejoindre…
Le Pays de Pontivy est le territoire matrice de "Ralentir ! Enfance..." où chaque créations prévue a pu éclore grâce à l’engagement et à la réactivité de l’équipe culturelle du pays et plus particulièrement celle de Mil Tamm en partenariat avec les acteurs locaux.


Remerciements : Claudine Prudhomme, Guillaume Roudot, Hélène Briot, Jacques Even, Jean et Renée Masson, Laurent Stéphan, Le Petit Cirk, Marie Hernu/Ferme la Maguette de Treduder, le cinéma le Douron, les maîtres des écoles de Saint Michel-en-Grève, les élèves et leurs parents, les services techniques de Plestin, les équipes des EHPAD Le Gall et Notre-Dame et les résidents.
 


Cécile Mangin et Benoit Schwartz


Cécile Mangin accompagne pendant vingt ans des artistes puis s’engage à son tour dans la création par la conception de projets culturels, la mise en scène des textes de Benoit Schwartz et la proposition de performances. Exploratrice, elle cherche une certaine forme de beauté et d’intensité, elle s’appuie sur la contrainte, tente de rapprocher, propose l’immersion...
Benoit Schwartz est comédien et metteur en scène. Sensible à la notion d’artisan de l’art, il se met au service des œuvres. Auteur, sa langue est singulière, organique et métaphorique. Les mots ont cinq sens. Il signe l’adaptation de "La Princesse de Clèves", "Babil, l’être père", "Mademoiselle au bord du loup", "JE"...
Le duo travaille pour la compagnie La Bao Acou.


Créer, c’est à la fois vivre l’instant et fixer quelque chose de cet éphémère pour un petit bout d’éternité.
www.baoacou.com


 

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.