N°184

avril 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Edito Retour

Septembre 2015 : Investissez Culture !

1er septembre 2015


Un certain premier ministre d’un certain pays d’un certain bord politique (peu importe, aucun bord n’a le monopole de la culture) a dit récemment "Cela a été une erreur de diminuer le budget de la culture, c’est apparu comme un signe négatif". Le secteur culturel contribue 7 fois plus au PIB français que l’industrie automobile avec 57,8 milliards d’euros de valeur ajoutée par an. Je ne sais pas s’il le pensait vraiment ou si c’était une parole démago, mais le fait est prouvé que le développement culturel est un outil majeur de développement économique, touristique, et de santé publique. Ah bon, santé publique aussi ? Oui. Des études sérieuses ont montré que la pratique artistique et culturelle est un bon moyen de prévention et de traitement de la maladie d’Alzheimer, de la dépression, du stress, de l’idiotie, de la nécrose... Allez chez le médecin, présentez-lui le Cri de l’Ormeau comme une ordonnance, il vous prescrira quelques bonnes doses de pratiques culturelles et vous obtiendrez le remboursement de vos dépenses dans ce domaine (à vérifier quand-même que votre mutuelle l’a prévu, sinon faire une entente préalable). Donc le choix pour des élus nationaux ou locaux d’investir prioritairement dans la culture est un choix politique des plus intelligents. Les mesures d’austérité dans ce domaine sont de fausses bonnes idées, des réactions primaires qui ne peuvent mener qu’au déclin et à la décadence.
Le salut des Côtes d’Armor, par rapport à son ancestrale pauvreté rurale, a d’abord été lié au cochon, qui est maintenant dans une crise calamiteuse, et dont le côté "attractif" n’est pas évident. Depuis quelques décennies un autre élément est venu à la rescousse : l’action culturelle, dont notre département est devenu un des leaders nationaux. La culture a sauvé la Bretagne, et baisser ses moyens est juste suicidaire ! J’ai proposé dans mon édito de juin un plan d’évolution pour la ville et le département, visant à en faire la capitale européenne de la culture en 2028. J’ai reçu peu d’avis sur cette idée et j’en suis déçu. Sachez que ce n’était pas un canular, même si ça paraît utopique, et que je vous saurais gré de me faire part de vos réactions.


Patrice Verdure
Postulant pour un poste de conseiller ministériel

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.