N°190

octobre 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Acteurs culturels Retour

Saint-Brieuc : grandes priorités et petits moyens

27 avril 2016

Les élus briochins voteront la future politique culturelle de la ville lors du conseil municipal 10 mai prochain. Les grandes lignes ont déjà été annoncées par Christian Daniel, adjoint à la culture, lors de la soirée de restitution des Ateliers de la culture.

Saint-Brieuc : grandes priorités et petits moyens


Un an après la tenue des Ateliers de la Culture, exercice participatif qui a réuni 140 acteurs culturels, Christian Daniel a invité, fin mars, les Briochins dans le petit théâtre de la Passerelle pour faire état de leurs travaux et annoncer les conclusions qu’il en a tirées*. Quatre priorités ont ainsi été définies. Elles correspondent aux quatre thématiques choisies en amont par l’élu pour les ateliers de la culture et définissent celle-ci comme : un levier de développement social et de vivre-ensemble, un outil d’éducation au service de l’épanouissement individuel, un pilier de l’animation et du dynamisme de la ville et une force d’attractivité et de rayonnement.


Tarification adaptée aux ressources
À ces quatre priorités, correspondent 12 objectifs et 45 mesures, dont quelques-unes ont été annoncées lors de cette soirée de restitution. Christian Daniel a ainsi confirmé la création d’une médiathèque, qui figurait dans le programme de la majorité lors des dernières élections. Il veut en faire un équipement 3e lieu, terme qui désigne un espace de vie, propice aux échanges et aux rencontres.
Autre annonce attendue, la création d’un tiers-lieu, un concept décidément à la mode chez les élus briochins. Il s’agirait ici de croiser les pratiques artistiques et citoyennes, comme l’Implant l’avait fait dans Les Champs à l’automne. On peut aujourd’hui le situer : ce sera la chapelle Lamennais. L’adjoint a aussi annoncé une tarification des activités culturelles adaptée aux ressources, pour répondre à l’ambition de rendre la culture accessible à tous.


Prolongement des ateliers
Enfin, on retiendra le prolongement du travail engagé par la mise en place d’ateliers permanents autour de l’égal accès à la culture et du parcours artistique du jeune public. Un troisième atelier permanent sera chargé d’évaluer les nouvelles actions.
Pour appliquer cette politique, la municipalité mise sur quatre leviers : les équipements, la nouvelle gouvernance, le tiers-lieu et les partenaires (artistes, associations). Mais pour ces derniers, la mise est limitée : en 2016, hormis La Passerelle, le Cercle de la Croix-Lambert et l’association SKV, ils vont devoir faire avec des subventions en baisse de 10 % (conseil municipal du 5 avril).


- Jean-Sé


*La politique culturelle de la ville ainsi que les conclusions des ateliers de la culture seront regroupées dans un livre blanc, librement consultable et annexé à la délibération du 10 mai 2016.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.