N°192

décembre 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Disques Retour

Ostavka

29 mai 2017

Post punk

Ostavka


Attention ! Du lourd, très lourd, débarque dans votre discothèque ! Avec la belle saison qui arrive, Ostavka fait fort avec ce premier album de cinq titres qui n’existe qu’en vinyle. Avec les meilleures influences post punk et new-wave des années 80, les quatre briochins nous servent une musique enivrante et énergique qui ne peut laisser indifférente. Les cinq morceaux s’enchainent de manière fluide et le temps passe trop vite. Une sensation de manque s’installe une fois la vingtaine de minutes écoulées. Les textes sont sombres à souhait, à l’image du genre mais la lourdeur n’est pas de mise. Vous ne pourrez pas échapper aux déhanchements, particulièrement sur Yellow clothes et Not your doll. Vanite, Macho Bastard et Affective Game ne sont pas en reste malgré tout. La production est très aérienne et n’est pas sans rappeler certains morceaux de Siouxsie and the Banshees. La chanteuse nous rappelle aussi par moment Grace Slick des Jefferson Airplane. Bref, un très bel album, cru Ostavka 2017, groupe briochin, qui, comme le bon vin, a de grandes chances de se bonifier avec le temps, même s’il est déjà excellent ! Un groupe à écouter et à suivre sans hésitation.


- Manuel


https://ostavka.bandcamp.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.