N°198

septembre 2018
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Espace enseignants
Recherche cartographique

Lyncéus Festival - Appel à projets
Résidences d’écriture et de création

Accueil > Le magazine > Disques Retour

Nolwenn Korbell’s Band : Avel Azul

7 juillet 2018

Chanson rock

Nolwenn Korbell’s Band : Avel Azul


Une magnifique diversité inventive, imaginative, créative ! Au niveau mélodique, chaque morceau a beaucoup de personnalité. Même si l’ambiance générale qui s’en dégage est d’une grande cohérence, on ne peut pas les confondre les uns avec les autres. C’est à la fois une couleur un peu sombre, mélancolique, au tempo moderato, soutenue néanmoins par un grand renfort de guitares rock. Du côté guitare, excusez du peu ! Le projet a en effet été initié par Frank Darcel, Monsieur Marquis de Sade, avec Xavier Geronimi aux arrangements, et compte encore Stéphane Kerihuel, Hélène Brunet, Brieg Guerveno, et je ne vous parle pas des bassistes ! Du côté breton, il est intéressant d’entendre la langue bretonne détachée de toute couleur musicale celte, ce qui démontre bien que cette langue est une langue vivante, actuelle, qui peut servir des propos universels aussi bien que le français ou l’anglais, langues que Nolwenn utilise autant dans sa vie que dans ses textes. Pour pimenter encore le tout, notons la présence ponctuelle d’éléments enrichissants, tels la trompette jazz d’Eric Le Lann, des nappes de claviers, des batteries et percussions bien senties. Je la verrais bien un jour faire quelque chose avec Rodolphe Burger.


- Pat


Prod. LADTK


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.