N°192

décembre 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Acteurs culturels Retour

MORE : Un collectif à projets multiples

27 mars 2015
MORE : Un collectif à projets multiples


More : Nom inspiré de Thomas More, auteur de L’Utopie (livre fondateur de la pensée utopiste paru en 1516).
More veut également dire "plus" en anglais

L’association More est née de l’envie de promouvoir la culture au sens large en organisant des événements accessibles à tous, où se croisent diverses générations et différents publics.

Parti du milieu étudiant, More se décrit comme une sorte de "machine à projets" où chacun peut être force de proposition et apporter ses compétences. Depuis 2013, l’association organise des concerts, expos, débats… et développe des projets en lien avec l’architecture. Des évènements organisés à Rouen puis Rennes, Paris, Plérin ou ailleurs.

Installé à Pordic, le collectif a trois projets dans les tuyaux, pour ce printemps, dans l’agglomération briochine : SoliMore (un "bal moderne et intergénérationnel" à Pordic, le 10 avril), ainsi que deux projets ambitieux : Europan13 et le festival Do it yourself.

Europan 13 autour du thème "La ville adaptable"
Europan est une compétition biennale européenne où de jeunes architectes et urbanistes sont invités à proposer un projet innovant autour d’un thème, et pour un site donné . Le thème 2015 est "La ville adaptable".
Le territoire de St-Brieuc faisant partie des 11 sites français retenus, More a constitué une équipe pluridisciplinaire pour participer au concours, et souhaite y intégrer la population locale.
L’association ne souhaite pas apporter "une simple réponse urbaine ou architecturale" mais bien créer un "enthousiame et un dynamisme sur la possibilité commune de penser le futur de St-Brieuc".
Une première rencontre publique a lieu vendredi 3 avril au CAUE à St-Brieuc.

Festival Do it yourself
L’autre projet, le festival Do it yourself, est envisagé en juin à St-Brieuc, en parallèle de l’Open Bidouille Camp (fête populaire dédiée à la bidouille) et dans un esprit similaire.
L’idée est d’apporter une dimension musicale et culturelle à l’Open Bidouille Camp, ainsi qu’une dimension architecturale (avec notamment l’installation d’un dôme géodésique et de deux tours DJ en échafaudage). Projet à suivre !

Contact : projet.more gmail.com

- Catherine


Photo : Dôme géodésique lors du festival Lucien à Rouen © Jacob Khrist

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.