N°188

septembre 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Joris Munier
Illustrateur du mois

Accueil > Le magazine > Acteurs culturels Retour

Le Département propose un pacte culturel aux intercommunalités

26 juin 2017

Le Conseil départemental des Côtes-d’Armor a initié en début d’année des États généraux des politiques culturelles. L’acte I s’est achevé vendredi 23 juin par une restitution devant les élus du territoire.

Le Département propose un pacte culturel aux intercommunalités


Le changement de majorité départementale en 2015 avait bousculé le milieu culturel : premier budget en forte baisse et disparition de l’association de développement culturel et artistique Itinéraires Bis. Ces premières mesures musclées s’étaient accompagnées d’une double promesse : la sanctuarisation du budget alloué à la culture jusqu’à la fin du mandat et la tenue d’États généraux des politiques culturelles.
Jusqu’en 2021, c’est donc 6,5 millions d’euros qui doivent alimenter chaque année la politique culturelle du Conseil départemental. Une politique culturelle redéfinie à travers les États généraux. Désormais, elle sera le fruit d’une construction commune avec les huit intercommunalités costarmoricaines et se traduira par la signature de Contrats culturels de territoire.
Les priorités, déjà énoncées, seront partagées : soutenir la création, la présence artistique sur tout le territoire et la médiation culturelle. Mais la contractualisation permettra des approches différentes selon les territoires et leurs spécificités.


Rencontre avec les acteurs culturels
En mars et en avril, les élus et les services du Conseil départemental ont rencontré les représentants des huit intercommunalités. Une première phase qui a permis de prendre en compte les attentes de ces collectivités, notamment en termes de calendrier. Avec le nouveau schéma départemental de coopération intercommunale, elles sont passées de 30 à 8 en 2017 et leur population moyenne de 20 533 habitants à 73 588. Encore en rodage dans leur fonctionnement, elles ont demandé du temps pour la mise en œuvre des contrats culturels de territoires.
Les États généraux s’étaleront donc encore sur un an. Prochaine étape, trois rencontres avec les acteurs culturels. Elles auront lieu en septembre et en octobre à Guingamp, Lamballe et Loudéac. Suivra la préparation du diagnostic culturel de territoire (définition du cadre général, élaboration d’outils) puis sa réalisation entre novembre 2017 et mai 2018. Les huit diagnostics seront présentés et discutés en juin 2018 et les premiers contrats pourraient prendre effet en septembre 2018.


- Jean Sé


Thierry Simelière et les représentants de sept EPCI des Côtes d’Armor.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.