N°187

juillet-août 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Acteurs culturels Retour

Lannion : l’ancien couvent a fini sa mue

28 novembre 2016

L’Espace Sainte-Anne a pris le relais du Centre Savidan, devenu obsolète. Au côté de la médiathèque, on retrouve désormais des locaux associatifs, une salle de conférence, un bar…

Lannion : l’ancien couvent a fini sa mue


Il aurait fallu parler de 1630 et de la famille Kergomar, des cinq sœurs augustines de la miséricorde de Jésus de Quimper et de l’abbé Joseph Corentin de Kermeno de Plivern, du collège, du bureau de bienfaisance, du pensionnat de jeunes filles, de l’hôpital, qui a fermé ses portes en 1975, de l’arrivée des étudiants de l’Enssat, du rachat des pierres par la Ville en 2003, de l’installation de la médiathèque et du départ définitif des religieuses peu de temps après. Il s’en passe des choses en quatre siècles.
Le dernier épisode vient de s’ouvrir. Deux ans et six millions d’euros de travaux ont fini de faire de l’ancien couvent l’Espace Sainte-Anne. "La mue est complète", souligne Anthony Pezron, directeur des affaires culturelles de la Ville. "L’intérieur n’a plus grand-chose à voir. C’était assez alambiqué avec beaucoup de coins et de recoins, de demi-niveaux. Il fallait un sacré effort d’imagination pour redonner ce bâtiment au public."


L’architecte de cette transformation est Xavier Fabre. Il a notamment travaillé sur la réplique de la grotte Chauvet et avait déjà réalisé la médiathèque de Lannion en 2006. Pour la Mairie, "l’objectif était de rester dans une continuité pour que l’Espace Sainte-Anne soit indivisible, que le public se sente dans le même lieu."
Désormais, les pratiques et les populations s’y croisent. Un accueil centralisé ouvre sur la médiathèque et sur une galerie d’exposition, un bar, un espace numérique, une salle de conférence de 144 places, le Point Info Jeunesse, des permanences associatives, des salles de réunion, le service culturel de la Ville.


Pierre angulaire du projet, selon les mots d’Anthony Pezron, le bar (sans alcool) a été confié à l’équipe du Café Le Pixie, qui gérera les deux établissements de façon complémentaire. L’un ouvert la journée, l’autre le soir ; l’un plutôt axé sur les jeux, l’autre sur les concerts. Mais il existera des passerelles entre les deux, notamment musicales. D’autant que le bar Sainte-Anne donne sur une grande cour avec une scène circulaire qui n’attend que d’être investie par des artistes.

- Jean-Sé


02 96 37 99 10 - www.lannion.bzh


Visite guidée du lieu avec TV Ormeau :


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.