N°184

avril 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Acteurs culturels Retour

Handicap : un enjeu pour la culture

14 mars 2016

L’accessibilité de la culture passe par l’accessibilité de l’information, des infrastructures, des œuvres, mais aussi de la scène.

Handicap : un enjeu pour la culture


"Les acteurs de la culture sont sensibles à l’accessibilité pour tous, relève Maryline Chasles, directrice du Collectif des festivals. Cela concerne aussi la question du handicap." L’ambition sonne comme une évidence, mais le handicap recouvre des réalités diverses avec chacune leurs problématiques : déficiences visuelles ou auditives, troubles psychiques, mobilité réduite.
La loi handicap du 11/02/2005 donnait jusqu’au 1er janvier 2015 aux établissements recevant du public pour s’adapter et accueillir tous les spectateurs dans de bonnes conditions. L’objectif n’a pas été atteint et un délai de trois à neuf ans a été accordé. Néanmoins, observe Maryline Chasles, "depuis deux-trois ans, les choses avancent vite".


Audiodescription et boucle magnétique
En termes d’information, beaucoup reste à faire pour toucher tous les publics (plaquette en braille par exemple). Mais l’accessibilité ne s’arrête pas aux portes de la salle. Une fois le spectateur assis, des technologies existent pour rendre l’œuvre accessible à tous, comme l’audiodescription pour les malvoyants ou la boucle magnétique pour les malentendants. Des artistes travaillent aussi en ce sens. Ainsi la Cie Ocus traduit en langue des signes son Bistrodocus. Pendant le festival 360°, Hervé Lelardoux propose quant à lui un théâtre sonore pour voyants et non-voyants :+ j’avance + le chemin s’étire (photo ci-dessus © Nicolas Joubard).


Préparer la nouvelle génération
Au-delà de l’accessibilité, la culture peut aider à faire évoluer les mentalités. À Langueux, le Grand Pré a prévu des événements autour du handicap, accueillant l’un des temps forts du festival Zéro à la tolérance zéro (ZTZ) et le spectacle Tranches de vie. Ce dernier, écrit à partir de textes de patients en séjour de rééducation, fait se côtoyer sur scène comédiens handicapés et valides. "L’art va permettre de mettre en lumière le vécu, la relation à l’autre et le regard des autres," souligne Eric Meurou, directeur du Grand Pré.
Changer le regard, c’est aussi l’un des objectifs de Mohammed Ibnyassin qui prépare ZTZ avec l’association UnVsti et une quinzaine d’établissements spécialisés : "Le hip-hop peut être un moyen de préparer la nouvelle génération à mieux se connaître, mieux accepter les différences".


- Jean-Sé


Bistrodocus du 8 au 16 avril 2016 à Langueux
Festival 360° du 22 au 24 mars 2016 à la Passerelle à Saint-Brieuc
Zéro à la tolérance zéro du 14 mars au 1er avril 2016
Tranches de vie le 2 avril 2016 à Langueux
 


Tranches de vie © Guy Labadens


A NOTER
Un annuaire Accessibilité

Le Collectif des festivals prépare un moteur de recherche qui répertoriera environ 500 contacts en lien avec l’accessibilité dans tous les champs d’action (location de matériel, étude et conseil, mise en accessibilité des œuvres…). Il sera en ligne courant 2016.
www.lecollectifdesfestivals.org/collectif

       

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.