N°188

septembre 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Joris Munier
Illustrateur du mois

Accueil > Le magazine > Acteurs culturels Retour

Châtelaudren : Le Petit Echo de la Mode dans sa dernière ligne droite

29 septembre 2014


La transformation de l’ancienne imprimerie du Petit Echo de la Mode de Châtelaudren en pôle de développement culturel et touristique, projet longtemps rêvé par l’acharné et regretté Jean-Claude Isard, en arrive à sa phase de finalisation. La salle de spectacle devrait recevoir son 1er spectacle en avril 2015.


Les autres destinations (office de tourisme, médiacentre, lieu d’expo, turbine hydro-électrique...) seront réalisées progressivement.


Pour y arriver, la communauté de communes du Leff Communauté a encore besoin de quelques sous. Ce projet de réhabilitation ayant reçu l’aval de la Fondation du Patrimoine (qui montre ainsi son intérêt récent envers le patrimoine industriel), il vous est maintenant possible, à vous particuliers et entreprises, d’y contribuer financièrement, tout en bénéficiant ainsi d’une réduction sur vos impôts. Souscription ouverte sur www.bretagne.fondation-patrimoine.org


Et puis il y a aussi une équipe artistique qui travaille sur l’Histoire du Petit Echo. La Cie Caméléon mène en effet un projet qui s’appelle B.A.T eau : collectage mémoire des anciens, ateliers d’écriture et d’arts plastiques, chœur intergénérationnel, création musicale et plastique qui aboutira de façon festive au printemps.


Auteur : Pat


Toute l’info sur www.petit-echo-de-la-mode.fr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.