N°190

octobre 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Arts visuels Retour

Concours photo : La nostalgie des sirènes

27 novembre 2014
Concours photo : La nostalgie des sirènes


Regards d’Armor et Les Escales de Binic s’associent pour organiser un concours de photos dont le thème est : La nostalgie des sirènes.


Comme pour l’édition 2014, il s’agit du même thème que celui choisi pour le concours de nouvelles maritimes des Escales de Binic.


Pendant que les écrivains explorent le vaste territoire ouvert par ce sujet, les photographes vont pouvoir, à leur tour, laisser leur imaginaire vagabonder.


1- Le concours est ouvert à tous, sauf aux membres du jury.
2- Les candidats enverront deux photos différentes maximum.
3- Le concours est ouvert du 19 novembre 2014 au 31 janvier 2015.
4- Les photos devront être envoyées via WeTransfer (ou tout autre outil d’envoi de fichiers volumineux) à l’adresse suivante : regardsdarmor22 gmail.com
5- Leur résolution devra être de 300 DPI minimum pour que leur tirage éventuel en format 30 x 40 soit de qualité.
6- Le nom de l’auteur ne devra pas apparaître sur les photos.
7- Dix photos seront retenues. Leur auteur sera avisé par courriel courant février 2015.
8- Les dix photos retenues seront publiées dans le recueil du concours de nouvelles maritimes des Escales de Binic 2015. Elles seront également exposées dans une salle de l’Estran durant le festival Les Escales de Binic.


Renseignements : 06 75 47 15 38

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.