N°184

avril 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Arts visuels Retour

Saint-Brieuc : une Maison Photographique ambitieuse

26 septembre 2016

Des photographes briochins sont à l’initiative de la Maison Photographique. Au cœur de la ville, elle abritera un studio, une petite librairie spécialisée et accueillera des expositions, rencontres, stages…

Saint-Brieuc : une Maison Photographique ambitieuse


"À Saint-Brieuc, il y a des photographes, mais nous sommes chacun dans notre coin. Je voulais retrouver l’ambiance de Paris pour nous réunir, parler photo ensemble, mutualiser le matériel." Gaël Cloarec est photoreporter, il a posé son regard sur les Indiens de Jharia qui vivent au-dessus des mines de charbon, sur les Kurdes de Diyarbakir obligés de quitter leur ville un jour de février 2016, ou encore sur les Bonnets rouges, qu’il a suivi tout au long du mouvement.


Nourrir par l’image
Avant l’été, il a lancé à ses confrères briochins un appel pour créer un espace dédié à la photographie. Marynn Gallerne, Sylvain Raher et Swann y ont répondu tout de suite et, trois mois plus tard, La Maison Photographique s’apprête à ouvrir ses portes. Pour l’inauguration samedi 1er octobre, Marie-Pierre Subtil, rédactrice en chef du magazine 6 mois, et le collectif Diapéro, qui explore les nouvelles formes de narration photojournalistique, interviendront.
"Il s’agit de nourrir toute l’année le territoire par l’image, explique Marynn Gallerne. Nous arrivons sur un territoire propice avec Photoreporter comme locomotive. Il y a aussi la Biennale. Eux sont sur un instant T, tandis que nous serons sur la durée." Gaël Cloarec précise : "Depuis une vingtaine d’années, nous sommes abreuvés d’images, nous voulons donner aux gens les clés de compréhension."
Le lieu proposera une programmation régulière faite de cafés photographiques, d’expositions temporaires, d’ateliers. Il abritera aussi une petite librairie spécialisée, un espace de convivialité avec un système d’échange de revues et un studio de 40 m2. Les photographes pourront en disposer pour leurs travaux personnels et organiser des séances de portraits thématiques (les enfants, les animaux de compagnie…) pour le public.


Compléter la palette des regards
"La force de La Maison Photographique est de proposer différents regards", souligne Marynn Gallerne. Elle, se définit avec des guillemets comme artiste, apprécie le temps long, intervient beaucoup en milieu scolaire. Sylvain Raher s’est lui spécialisé dans le portrait en explorant différentes techniques, du polaroïd au lightpainting. Swan a adopté une démarche de témoin, de colporteur d’anecdotes collectées au gré de ses voyages. Et Gaël Cloarec travaille sur l’actualité et la "condition humaine dans des contextes particuliers". D’autres photographes compléteront cette palette de regards. Déjà, Emmanuelle Rodrigue, spécialisée en photo culinaire, a rejoint l’équipe en septembre.

Jean-Sé



Marynn Gallerne, Gaël Cloarec, Sylvain Raher, Swan, Emmanuelle Rodrigue


La Maison photographique, 21 rue St-Gouéno, St-Brieuc
Du mercredi au samedi
07 52 67 30 81 - www.facebook.com/MaisonPhotographique

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.